jeudi 26 juillet 2012

Tatouage femme

Autrefois réservé aux hommes ou à des emplacement très discrets (bas du dos, omoplate…), depuis quelques années, le tatouage femme ne cesse de se démocratiser et de se rajeunir.

Le tatouage femme se porte désormais comme un véritable bijou, au poignet, à la nuque ou encore à la cheville. Certaines femmes choisissent également de réaliser des tatouages encore plus imposants comme par exemple, la chanteuse de Coeur de Pirate.


Les conseils pour se faire un tatouage femme

Se préparer à la douleur
Le tatouage consiste à encrer la peau par une série de perforation sous-cutanées, réalisées à l'aide d'un dermographe. La rencontre avec les aiguilles n'est donc pas une partie de plaisir. Nous ne sommes pas égaux face à la douleur. Les scientifiques ont démontré que les gènes définissent notre sensibilité. Chacun son seuil de tolérance. 


Faire attention à sa peau
Le tatouage peut être déconseillé sur une surface contenant des grains de beauté. Inutile en effet de les irriter et de les faire saigner, sous peine de les voir évoluer.

Se renseigner sur son tatoueur
Il n'existe pas d'école ni de diplôme de tatouage. En France, tout le monde peut devenir tatoueur: il suffit d'acheter une machine. Les premiers clients jouent donc souvent les cobayes sans le savoir. Pour éviter les mauvaises surprises, renseignez-vous sur la réputation de celui à qui vous aller confier votre peau. N'hésitez pas à aller le regarder oeuvrer dans son studio. Demandez à voir des photos de ses précédentes réalisations et ne soyez pas avare de questions: vous devez vous sentir parfaitement en confiance. 






Essayez également de ne pas choisir votre tattoo en fonction des tendances du moment: tout comme les dauphins ont fait leur temps, dans dix ans le petit mot dans le cou ne sera pas forcément aussi bien vu qu'aujourd'hui. Un tatouage doit avant tout raconter une histoire: la vôtre. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire